Fantaisie clownesque et musicale
Création décembre 2021
Arnaud Vervialle : Comédien
Cyril Despontin : Comédien & musicien
Michèle Rochin : Mise en scène
Spectacle tout public à partir de 5 ans
Durée 45 mn
L’histoire – Synopsis
À Choumonde, il se passe quelque chose de grave :
plus personne ne se rassemble, ne se rencontre, ne se parle.
Il n’y a plus de fête, plus de joie.
Louglace, le démon des glaces sème la frayeur et…
Choumonde se refroidit !

C’est à ce moment que le voyage commence.

Chouu avec son grimoire et Chouchou Bidoua avec ses instruments de musique
s’envolent dans leur machine à voyager.
Mission : réchauffer Choumonde.
Les pièges de Louglace seront déjoués par la puissance du jeu,
de la cuisine, de la musique, de la poésie et de la danse.
Chouu : personnage clownesque voyageur et poète, inventif et farfelu,
plie mais ne rompt jamais.
Chouchou Bidoua : grâce à son thérémine, ses guitares, ses effets sonores
devient le parfait compagnon de route de Chouu.
La bande annonce
Note d’intention
Créer du lien, amitié, voyage, expression artistique
« Cœur de Chouu » raconte l’importance des liens entre les êtres.
Des liens qui réchauffent les cœurs et donnent envie de vivre plus intensément.
Des liens qui donnent envie, ensemble, de jouer de la musique, chanter, cuisiner,
jongler avec des poèmes, danser.

 

Au gré des rencontres avec les habitants de Chouville, Chouterre et Choumer,
les messages surgis du grimoire guident le voyage de Chouu et Chouchou Bidoua :

« …Que le vent souffle des airs passionnants. »
« Le véritable voyage consiste à avoir de nouveaux yeux ! »
« …Que des mots fassent pousser des fleurs
qui réchauffent les cœur. »
« …Que le vivant fasse naître le mouvement. ».
Sources d’inspiration
Amin Maalouf – Omar Khayyam – Samarcande
«…Sois heureux un instant, cet instant c’est ta vie….»
Haïku
Poème d’origine japonaise extrêmement bref,
célébrant l’évanescence des choses et les sensations qu’elle suscite.
Charles Baudelaire
«…Quand le ciel bas et lourd, pèse comme un couvercle….»
Robert Desnos
« Une fourmi de dix-huit mètres Avec un chapeau sur la tête
Ça n’existe pas ça n’existe pas.… »
Charles Cros
« …Ma pensée est un perce-neige qui pousse et rit malgré le froid… »
Paul Émile Debraux
« …Que j’aime à voir le perce-neige… le perce-neige va briller… »
Victor Hugo
« …la lumière est dans les livres, laissez la rayonner…»

Partenaires